Qu’est ce que le stripping dentaire (ou remodelage dentaire) ?

Publié le 9 août 2020 par Chargé de communication

Le remodelage dentaire, ou stripping est une action qui vise à réduire de façon très légère l’épaisseur de l’émail de la dent de chaque côté de celle-ci.
C’est une intervention totalement indolore car elle concerne un tissu non innervé.

Quelles sont les indications chez le patient ?

Lorsqu’il y a une différence de largeur des dents (ou Dysharmonie Dento-dentaire alias DDD), de groupes de dents entre elles ou entre le haut et le bas. Cela peut compenser un risque d’extraction dentaire lié à une mauvaise inclinaison d’une ou plusieurs dents.

Lorsqu’il y a une dysharmonie dento-maxillaire (DDM), c’est à dire un manque de place modéré sur la mâchoire qui empêche le bon alignement de toutes les dents et qui empêche la correction du chevauchement des dents.

Le stripping permet donc :

  • d’éviter des extractions en cas de manque de place modéré
  • d’éviter l’apparition d’espace en cas de DDD
  • permet l’installation d’un meilleur emboitement des dents

Quels sont les inconvénients de cette technique ?

Les inconvénients sont réduits lorsque le stripping est modéré et utilisé à bon escient. Cela engendre un risque minime de fragilisation de la dent et de développement de caries. Ce n’est que la partie la plus superficielle de l’émail qui est retirée, soit 0,25 mm par dent au maximum.

Pour pallier à ces inconvénients, à chaque fois que du stripping sera effectué au cabinet, nous proposerons au patient de faire un bain de bouche fluoré afin de re-minéraliser immédiatement les dents.

Les risques à long terme sont limités et se limiteraient à une sensibilité au niveau de l’émail, que nous nous essayons de réduire en vous conseillant d’utiliser le cas nécessaire du bain de bouche ou un dentifrice désensibilisant.

Comment se déroule le stripping dentaire ?

Il s’effectue à l’aide d’un papier abrasif (action manuelle) ou à l’aide d’un support rotatif portant ce même papier abrasif (action mécanique) dans les zones où l’émail se détériore d’habitude naturellement avec la mastication ou le temps. Quelque soit la technique, on insère le papier abrasif entre les dents comme du fil dentaire !

Figure 1 : Site prnewswire.com
Figure 2 : Source Intensiv Ca

Située dans un tissu où les nerfs ne passent pas, cette intervention ne cause aucune douleur. La quantité maximale d’émail à aménager est calculée grâce à des méthodes précises et varie selon la qualité de l’émail et l’épaisseur de la dent. Cela peut aller de 0.1mm à 0.5mm entre chaque dent au maximum, du coup cela est presque indétectable à l’œil nu !

Pour en savoir plus sur le limage ou stripping dentaire, découvrez la vidéo ci-dessous :

N’hésitez pas à nous poser toutes vos questions sur le stripping, nous serons ravis de vous répondre.